La mise en oeuvre de l’éducation artistique et culturelle à l’école primaire

L’enquête conduite par l’inspection générale de l’éducation nationale apporte des éclairages nouveaux sur les pratiques pédagogiques et le pilotage en matière d’éducation artistique et culturelle à l’école primaire.
Malgré les fréquentes déclarations d’incompétence des enseignants dans les domaines artistiques, des pratiques de qualité ont pu être observées, y compris en ce qui concerne des projets pluridisciplinaires favorables au croisement de références culturelles. Mais le rapport souligne aussi le caractère aléatoire des parcours scolaires individuels (pratiques irrégulières, dépourvues de cohérence et de continuité). Les faiblesses sont rapportées à des problèmes propres aux disciplines artistiques (manque de confiance des enseignants, manque de formation pratique et didactique), mais s’apparentent aussi à des difficultés observées dans d’autres domaines.
Aussi l’inspection générale formule-t-elle des recommandations qui s’organisent en trois domaines : clarifier les attentes et les exigences ; refonder le pilotage ; développer la formation et la mutualisation de ressources et de pratiques.

La mise en oeuvre de l’éducation artistique et culturelle à l’école primaire télécharger (363.01 Ko, pdf)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)