Festival « Le classique ? C’est fantastique ! »

Vue d'ensemble

Les 12 & 13 juin 2009, deux journées culturelles regroupées sous le nom de : « Le classique ? C’est fantastique ! » ont eu lieu au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, avec une première soirée consacrée à un spectacle autour de La Flûte enchantée de Mozart, regroupant le Grand chœur de Saint-Quentin-en-Yvelines (élèves des écoles de l’agglomération et chorale du collège Gustave Courbet de Trappes), la maîtrise de Paris, l’orchestre Prométhée dirigé par Pierre-Michel Durand, et des solistes professionnels comme Kyung-Yi Kang (Pamina), Dong-Wook Shin (Tamino), Jacques Chardon (Monostatos) et Mayuko Yasuda (la Reine de la Nuit).

Air de la Reine de la nuit

La deuxième journée a été ponctuée de concerts classiques (dont Les Quatre saisons de Vivaldi avec Marianne Piketty au violon), auxquels pouvaient assister gratuitement les élèves qui avaient participé au projet de la veille, et s’est achevée avec la Symphonie fantastique de Berlioz. En début d’après-midi, des ateliers de découvertes des instruments de l’orchestre, suivis d’une table ronde animée par Frédéric Lodéon, une violoncelliste de l’orchestre, ainsi que les deux intervenantes musicales et le professeur de musique du collège de Trappes ayant préparé le grand chœur, a permis de témoigner et d’échanger sur le rôle de la musique classique dans la cité.

Ateliers découverte des instruments

Table ronde

Ces événements culturels organisés par l’APMSQ (Association pour la Promotion de la Musique à Saint-Quentin) sont maintenant des rendez-vous attendus chaque année par de nombreuses familles, créant un lien très fort entre le public toujours nombreux et une grande salle nationale. La nouveauté de cette année -les ateliers et les concerts le lendemain du spectacle-, a permis de mesurer une nouvelle fois l’action de cette association qui attire un public pour lequel la musique classique paraissait à premier abord inabordable. Vous pouvez visiter le site Les Enfants en scène.
La participation de la chorale du collège Courbet (dirigée par Marie-Alix Jobert) a permis à tous les élèves du niveau 5° de travailler une partie de l’année sur le livret et la partition du dernier opéra de Mozart. Les collégiens ont également imaginé et dessiné des costumes pour les personnages principaux, et ils ont beaucoup apprécié les extraits du film de Bergman « La Flûte enchantée ».

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)