Agrégation interne 2022-2023

, par Caroline Pras

Le JO du 14 septembre publie un arrêté portant Modification de l’arrêté du 28 décembre 2009 fixant les sections et les modalités d’organisation des concours de l’agrégation (Articles 1 à 3). Pour la section musique de l’agrégation interne, cela concerne exclusivement l’épreuve de direction de chœur qui est modifiée comme suit :

 Direction de chœur (coefficient 5)

« Le candidat remet au jury un ensemble de cinq pièces polyphoniques à trois voix mixtes (deux voix de femmes, une voix d’hommes) qu’il doit connaître et maîtriser en vue de mener l’apprentissage et l’interprétation de l’une d’entre elles, choisie par le jury, avec l’ensemble vocal mis à sa disposition durant l’épreuve.
Ces cinq pièces polyphoniques peuvent être a cappella et/ ou avec accompagnement piano. »

Quatre de ces cinq pièces relèvent des périodes et/ ou répertoires différents suivants :
- 1. Relevant d’une période antérieure au XVIIIe siècle ;
- 2. Relevant des XVIIIe ou XIXe siècles ;
- 3. Relevant du répertoire savant des XXe et XXIe siècles ;
- 4. Relevant du répertoire des musiques populaires/ actuelles.
- 5. La cinquième pièce est un texte original qui peut être l’arrangement d’une œuvre existante et identifiée par le candidat ou bien une composition.

Attention, l’’une de ces cinq pièces au moins est en langue étrangère.

Quelle que soit la pièce choisie par le jury, le candidat peut s’il le souhaite en projeter les paroles sur un écran dans la salle d’épreuve facilitant la mémorisation du chœur. Dans cette perspective, il fournit au jury une clef USB réunissant cinq fichiers PDF portant chacun les paroles des pièces présentées au jury.

« Le candidat veille à choisir des pièces lui permettant de témoigner de ses qualités de chef de chœur. La durée de chaque pièce doit être de quelques minutes permettant au jury de préciser au candidat le passage particulier qui doit être, de façon privilégiée, appris par le chœur."

« Si la pièce choisie par le jury le permet, aux moments qu’il juge opportuns, le candidat peut accompagner l’apprentissage et l’interprétation du chœur à l’aide du piano mis à sa disposition ou d’un instrument polyphonique qu’il aura apporté. »

 Modalités de l’épreuve :

  • le candidat transmet au secrétariat du concours un dossier constitué d’une page de présentation listant les pièces proposées et de quatre exemplaires de chacune des partitions.
  • le candidat garde en sa possession un cinquième exemplaire de chaque partition sur lequel il pourra adosser son travail durant le temps de préparation puis avec le chœur durant l’épreuve.
  • après avoir pris connaissance du dossier présenté par le candidat, le jury lui annonce le titre de la partition retenue ainsi que le passage sélectionné qu’il aura à apprendre et à faire interpréter par le chœur durant l’épreuve.

 L’entretien :

  • il permet au jury d’interroger le candidat sur les aspects techniques, artistiques et pédagogiques du moment précédent et également sur les critères ayant présidé aux choix des cinq partitions proposées au jury.
  • le candidat dispose d’un piano pendant la préparation et pendant la durée de l’épreuve. Il peut également tirer parti d’un instrument qu’il aura apporté.

 Durée de l’épreuve :

  • Préparation : 30 minutes
  • Épreuve : 40 minutes (20 minutes pour la direction du chœur ; 20 minutes pour l’entretien).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)